22 novembre 2010

Sexe & Violence -essaie-

Je te baise
Tu me baise
Elle me baise
Nous nous baisons
Vous me baisez
Elles me baisent

En ouvrant les yeux ma vision est trouble. Des plaques de lumière passe à travers les stores. Si je pouvais changer mon état et alors disparaître. Je ferme les yeux, Bang Bang de Dalida se joue dans ma tête. Je rêve. Mary-jane danse. Sensuelle, douce, exotique. J’ai déjà vécu cette scène. Elle se dirige vers le commutateur, éteint. Seule les néons rouge de la rue éclaire la chambre. Elle resta un long moment au milieu de la pièce, elle danse seule. Puis, soudain, toujours dans le rythme de la chanson, elle dégraffe lentement sa robe. Ses seins sont gobés par un soutien-gorge balconnet à armatures noir. Elle porte  des bas auto fixants raillé noir accompagné d’un shorty fantaisie en dentelle lui aussi noir. Elle prend mes lunettes, dans ses mains, et les presse contre sa joue. Des larmes roulent sur son visage, mouillant les verres.
— Pauvre petit boue de choux, répéta-t-elle. Pauvre petit boue de choux.
Enfin elle posa mes lunettes sur la table de nuits, verre au dessus.
Elle se pencha, perdant l’équilibre, et commença à m’embrasser. Je lui écartais les cheveux devant les yeux et l’embrassait de plus belle.

Posté par midnighter à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sexe & Violence -essaie-

Nouveau commentaire